Retarus vous aide à respecter le règlement général sur la protection des données (RGPD)

Accès direct au livre blanc

Reconnaître à temps les cyberattaques et savoir réagir de manière adaptée. Assurer une protection face aux virus, chevaux de Troie et ransomwares afin de prévenir la perte de données. Échanger des documents en toute sécurité en empêchant l’accès à toute personne tierce non autorisée. Configurer l’archivage des données et l’accès à des données personnelles en toute conformité. Proposer aux consommateurs des possibilités d’opt in/opt out simples et intuitives.

Non seulement les services Retarus seront conformes au règlement général sur la protection des données de l’Union Européenne (GDPR en anglais) au plus tard le 25 mai 2018, mais ils contribuent dès aujourd’hui à aider les entreprises et administrations à répondre à ces exigences.

DATE LIMITE DE CONFORMITÉ AU RGPD/GDPR 
25 MAI 2018

Bon à savoir

Avec Retarus, le traitement des données respecte systématiquement les directives locales de protection des données en vigueur et répond en outre aux exigences sectorielles, notamment HIPAA ou la norme PCI DSS. Les centres de données de Retarus sont exploités à un niveau de sécurité maximum et soumis à un système de contrôle interne des plus stricts. Retarus offre à ses clients la possibilité de définir l’emplacement du traitement des données sur une base contractuelle, lequel est vérifiable à tout moment.

Retarus Cloud Services : conformité internationale.
✓ GDPR
✓ Loi fédérale allemande sur la protection des données
✓ Directive européenne 95/46/CE
✓ ISAE 3402
✓ HIPAA
✓ PCI-DSS

Une seule et même politique de confidentialité réunissant plus de 25 législations nationales

Jusqu’ici, la protection des données en Europe dépendait de chaque pays (à l’exception des exigences minimales définies dans la « Directive 95/46/CE »). Par le biais du règlement général sur la protection des données (General Data Protection Regulation ou GDPR en anglais), les états membres de l’Union Européenne ont convenu d’une législation unique (relative à la confidentialité).

Conditions plus strictes et sanctions plus sévères

Le RGPD renforce le droit fondamental des citoyens européens à la protection des données. Le niveau des exigences auxquelles les entreprises doivent se conformer est donc d’autant plus élevé et les sanctions en cas de non-respect des dispositions du règlement d’autant plus lourdes. Toute infraction au RGPD est passible d’une amende allant jusqu’à 20 millions d’euros ou 4 % du chiffre d’affaires annuel mondial.

C’est le marché d’une entreprise qui est décisif, et non son siège

Le RGPD s’applique à toutes les entreprises impliquées dans la gestion, la collecte, l’enregistrement, la suppression, l’exploitation, le traitement, etc. des données personnelles de citoyens européens, qu’il s’agisse du secteur artisanal, de grands groupes ou d’organismes publics, et que leur siège se trouve à Berlin, Istanbul ou Shanghai. Ce qui est déterminant concernant l’application du RGPD, ce n’est pas le lieu où l’entreprise est basée, mais le marché au sein duquel elle évolue.

Ce que vous devez savoir sur le règlement général sur la protection des données et ce que Retarus peut faire pour vous.

Demandez sans attendre le livre blanc de Retarus :

Choose your country or region.