Comment Retarus garantit une analyse complète des menaces sans retarder la distribution des e-mails

Comment Retarus garantit une analyse complète des menaces sans retarder la distribution des e-mails

En matière de sécurité de la messagerie, il est primordial d’être rigoureux. Mais cela ne doit pas se faire au détriment des délais de traitement ou de livraison. Or, selon des informations concordantes de nos clients, c’est bel et bien le cas chez de nombreux acteurs du marché. Il arrive que leurs filtres antivirus mettent bien plus de cinq minutes à analyser les messages. Une éternité pour les messages essentiels à l’activité ! Ce qui peut devenir un véritable handicap concurrentiel dans de nombreux secteurs et situations.

Des temps de traitement largement inférieurs à deux secondes avec Retarus

Concernant Retarus Email Security, nos développeurs de produits travaillent en permanence avec les experts en infrastructure pour réduire le temps de traitement (ou Processing Time) au minimum. Et ce, alors même que les analyses effectuées et les sources de données sur le phishing et les logiciels malveillants ne cessent d’augmenter. Nous y parvenons grâce à une évolution et une optimisation continues de l’infrastructure de notre Retarus Enterprise Cloud disposant de milliers de serveurs dans des datacenters redondants. Et surtout grâce a la parallélisation systématique des nombreux contrôles auxquels sont soumis les messages (voir capture d’écran). Retarus Email Security parvient ainsi à afficher un temps de traitement quasi-imperceptible, bien en deçà de deux secondes en moyenne.

Analyse rapide, même dans la Sandbox, grâce à l’apprentissage automatique

Dans certains cas, un léger retard peut bien sûr être souhaitable : l’analyse des pièces jointes au sein de la Sandbox entraîne habituellement un certain délai. C’est d’ailleurs le cas pour toutes les solutions de ce type. En effet, il est logique d’effectuer une série de vérifications dynamiques, et donc chronophages, en plus des vérifications statiques. Grâce à des modèles d’apprentissage automatique, la solution utilisée par Retarus minimise les retards et prend des décisions automatisées en une fraction de seconde, sans compromettre la sécurité. L’analyse Sandbox est plutôt l’exception : selon la configuration, c’est le client qui détermine au final les boîtes de messagerie et surtout les pièces jointes (c’est-à-dire les types de fichiers) pour lesquelles une analyse Sandbox semble s’imposer.

Retarus Secure Email Platform : une grande partie des contrôles de sécurité sont effectués en parallèle par Retarus. Ils sont présentés ici de manière séquentielle à des fins d’illustration.

Aperçu transparent de toutes les étapes de vérification

Outre le Processing Time, Retarus accorde également une grande importance à la transparence dans la sécurité de la messagerie : l’administrateur peut à tout moment suivre lui-même chaque étape de la vérification (ce qu’on appelle le Tracking Point, ou point de suivi) ainsi que son résultat. Ainsi, si un utilisateur signale à l’assistance qu’un e-mail est « manquant », Retarus Email Live Search permet d’en déterminer la raison en un clin d’œil. Et avec Retarus, le temps de traitement nécessaire avant qu’il ne soit récupéré n’est pas inutilement long.

Tags: // //

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.