Sélection des fournisseurs : Des changements importants dans les chaînes d’approvisionnement mondiales

Sélection des fournisseurs : Des changements importants dans les chaînes d’approvisionnement mondiales

Le contexte est inédit. Les chaînes d’approvisionnement sont extrêmement perturbées à l’échelle mondiale par la pandémie et la guerre en Ukraine lancée par l’offensive russe. Lors du premier trimestre 2022, l’indice sur la santé mondiale du commerce ou « Index of Global Trade Health », indicateur essentiel en matière de commerce international, avait chuté de 7 points par rapport aux volumes prévus. La prise de commandes s’est même effondrée de 16 points.

Une situation qui a des répercussions concrètes. Partout dans le monde, les entreprises commencent à réexaminer et restructurer leurs relations avec leurs fournisseurs. Les défis à relever liés à la situation géopolitique et pandémique poussent les sociétés américaines de premier plan à se rapprocher de fournisseurs implantés moins loin et à relocaliser des contrats par exemple de l’Asie vers le Mexique. Le géant du conseil McKinsey estime désormais que 26 % de la production mondiale devra être réorganisée au cours des cinq prochaines années par le biais de la délocalisation (nearshoring et reshoring).

Faciliter la connexion rapide de tous les fournisseurs

Cette nouvelle tendance a des conséquences importantes.  Les entreprises sont contraintes d’intégrer de nouveaux fournisseurs à leur chaîne d’approvisionnement (de manière totalement digitalisée de préférence), sans que cela ne ralentisse ou compromette leurs processus d’achat. Dans la pratique, l’intégration en particulier de fournisseurs de niveaux B et C peut généralement bloquer dès le début. La raison ? Les interfaces font défaut du côté des fournisseurs. Dans d’autres cas, systèmes ou processus s’avèrent incompatibles. Les structures informatiques modernes doivent donc être capables de mettre en réseau directement les fournisseurs, mais aussi de prendre en considération les modifications nécessaires de manière rapide et flexible.

Avec la digitalisation, moins d’erreurs et des économies 

Commandes, confirmations de commandes, appels de livraison ou factures… Grâce à la connexion numérique de fournisseurs de toutes tailles, l’échange de documents et le traitement automatisé des données au sein de systèmes et de flux de travail préétablis sont largement facilités, accélérés et sécurisés. La charge de travail manuel et les coûts se réduisent. La totalité des processus est améliorée et plus sûre. A la clé : des erreurs en moins.

N’hésitez pas à nous contacter ! Nous vous expliquerons comment analyser de manière systématique vos relations existantes avec vos fournisseurs, identifier les potentiels d’amélioration et comment intégrer numériquement de nouveaux partenaires. Bien qu’il ne soit pas possible d’éviter des perturbations globales en matière de chaînes d’approvisionnement, vous pouvez néanmoins faire face à ces aléas de manière proactive et réagir en toute flexibilité aux modifications occasionnées grâce à un système pérenne de gestion des fournisseurs.

Tags: // // //

Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.